TECHNOPTIMISM
Future is great™

Questions fréquentes

Sur cette page nous allons aborder une liste de notions et questions fréquemment abordées mais ne nécessitant pas d'article à part entière:

- Si la technologie est comme vous le dites, la seule issue à nos problèmes, l'humanisme est il un vain concept ?
- Les développements technologiques dramatiques que vous citez, sont quand même bien loin devant nous....
- A quoi bon vivre longtemps mais vieux et fatigué ?
- Pourquoi donnez vous votre avis sur des convictions personnelles telle la religion, le sens à la vie, la politique.... ?
- Que pensez vous de la médecine ?
- Croyez vous à la vie extra terrestre ?
- Que pensez vous de l'âme ?
- Créationnisme ou évolutionnisme ?

Si la technologie est comme vous le dites, la seule issue à nos problèmes, l'humanisme est il un vain concept ?

Non. La technologie au service des causes humaines, est un humanisme à part entière. L'estime de notre humanité selon des critères immanents est un humanisme.
L'humanisme démagogique, empatique habituel n'est aucunement méprisable.... mais nous pensons que si nous voulons sérieusement aboutir aux solutions des problèmes qui nous accablent, il faudra nécessairement se servir d'un outil, cet outil est la technologie.
Un monde où la technologie aurait solutionné les problèmes de production de richesses, de santé et d'environnement, aurait de fortes chances d'être un monde globalement pacifié; les sources de convoitises étant abolies.
Cette pacification ne changera pas la nature humaine au niveau individuel, et d'ailleurs nous n'avons ni la prétention ni le projet de changer cette nature, mais elle devrait mettre fin aux antagonismes de masse. Notre humanisme est un "humanisme pragmatique".

Les développements technologiques dramatiques que vous citez, sont quand même bien loin devant nous....

Oui, il y a effectivement du chemin à faire jusqu'à l'émergence des technologies qui vont permettre de solutionner les problèmes que nous pointons. L'objet du mouvement technoptimiste, est d'accélérer le développement technologique, pour que ces technologies aboutissent au plus vite.
Quoi qu'il en soit, si on tient compte du facteur de développement exponentiel, il est estimé que ces technologies devraient commencer à émerger entre les années 2030 et 2070 (selon les estimations).
Ces technologie sont donc à portée de certaines générations contemporaine, et il est tentant de vouloir en précipiter la mise en œuvre.

A quoi bon vivre longtemps mais vieux et fatigué ?

Vous êtes nombreux à imaginer une vie plus longue dans l'état de vieillesse et de faiblesse habituels des personnes âgées. Ce n'est pas ainsi qu'il faut imaginer cette éventualité. L'extension thérapeutique de la durée de vie si elle devait aboutir, impliquerait une connaissance et une maitrise du vivant qui se répercuteraient parallèlement dans de nombreux processus comme celui du vieillissement, qui serait stoppé, et même inversé. C'est donc avec une santé optimum, jamais égalée qu'il faut se représenter ce que serait notre vie, si elle devait durer 1000 ans ou plus.

Pourquoi donnez vous votre avis sur des convictions personnelles telle la religion, le sens à la vie, la politique.... ?

Le technoptimisme est ouvert à tout ceux désirant œuvrer pour le développement accéléré de la technologie en vue de l'éradication de vieillesse, maladies, pauvreté et problèmes environnementaux. Nous avons dressé les contours de ce qui nous a semblé être cohérent avec cet objectif. Certains archaïsmes religieux, certains régimes politiques, certaines pratiques écologiques ne nous semblent pas favorable à la réalisation de ce but , et nous nous devions de souligner les entraves et ce qui au contraire favorise notre avancée.... d'où notre avis sur ces questions.
Nous ne sommes cependant pas une police des mœurs, et ne vérifierons jamais les convictions personnelles des membres qui voudraient soutenir notre effort.

Que pensez vous de la médecine ?

La médecine est un domaine qui nous intéresse et que nous suivons. Nous avons grande estime pour la médecine moderne, mais force nous est de reconnaitre que nous en sommes encore à la préhistoire en matière médicale. Ce constat ne doit pas être un prétexte à dénigrer la médecine actuelle, mais doit servir à garder les yeux ouverts sur les immenses progrès technologiques à réaliser dans ce domaine.
La médecine de demain sera préventive: 24/24, 7/7, notre composition sanguine sera analysée pour détecter la moindre anomalie, à l'aide de capteurs sous cutanés. Les infections, cancers, taux d'hormones, de nutriments seront monitorés pour détecter anomalies et carences, afin d'agir en amont, et non quand un problème est suffisamment évolué devenir un symptôme visible.
La médecine de demain pourra également agir avec efficacité: capable d'agir sur l'organisme au niveau cellulaire et moléculaire, elle agira avec une précision absolue. Aujourd'hui, on se contente un peu de balancer des produits qui agissent de manière non ciblée, sans que l'on comprenne exactement toutes les interactions au niveau moléculaire. La chimiothérapie est un exemple effroyable où le "remède", est aussi pénible que la mal qu'il est supposé guérir.
Tant que nous ne bénéficierons pas d'un suivi permanent, et d'une interaction thérapeutique à la précision moléculaire..... nous demeurerons à un stade médical archaïque à caractère quasi aléatoire. Les progrès technologiques en biotechnologies et outillages médicaux, nous permettrons de franchir ce cape sinistre.

Croyez vous à la vie extra terrestre ?

Se référer à notre page sur les religions "B. L'existence de Dieu, une hypothèse affirmative peu probable" pour comprendre notre système de classification des hypothèses.

La question de la vie extra terrestre est une hypothèse affirmative de groupe III) : naturel, ne nécessitant pas une rupture des lois de notre univers pour être possible, et inobservable. Dans ce cas, nous devons examiner les indices en notre possession pour estimer qui de l'affirmation (la vie extra terrestre existe) ou de la négation (la vie extra terrestre n'existe pas) est plus probable:
L'univers comporte des milliards de milliards d'étoiles, et probablement plus de planètes encore. De toute ces planètes, nous n'avons mis le pied sur seulement l'une d'entre elle: la terre. Nous sommes la preuve irréfutable, l'indice qui démontre que la vie est possible, existe dans notre univers. Il n'est dont pas infiniment improbable que la vie puisse exister ailleurs, et il faudrait avoir fait une exploration plus vaste pour pouvoir dégager une probabilité précise: mais nous partons d'au moins d'un indice: notre existence...

Que pensez vous de l'âme ?

Se référer à notre page sur les religions "B. L'existence de Dieu, une hypothèse affirmative peu probable" pour comprendre notre système de classification des hypothèses.

La notion d'âme immatérielle, est une hypothèse de type II): Présente, Surnaturelle, observable. Il nous faut donc au préalable démontrer le caractère réellement surnaturelle de l'âme avant d'aller plus loin.
Il ne semble pas que le caractère immatériel de l'âme puisse être démontré, bien au contraire.
Si notre âme était quelque chose d'immatériel, notre tête serait une boite vide et mystérieuse. Hors notre tête comporte l'objet matériel le plus complexe de l'univers connu: notre cerveau. Le cerveau et ses milliards de neurones est une machine dont la complexité est à la mesure de ses capacités. Notre âme est le produit de notre cerveau, elle est donc vraisemblablement matérielle. Il est également significatif de constater que l'altération de parties précises de notre cerveau, se répercute directement sur le fonctionnement de notre esprit. Ainsi une tumeur cérébrale, peut dans certains cas générer des troubles de la personnalité telle la schizophrénie!
Le caractère matériel de l'âme, n'enlève selon nous, strictement rien à sa valeur et son prestige.
Le technoptimisme penche donc plus pour une définition "naturelle" de l'âme, donc hypothèse de type I): Présent, Naturel, observable. L'âme immatériel hypothèse de groupe II) serait crédible, si on pouvait démontrer que l'âme puisse exister sans support matériel. Ce qui n'a jamais été prouvé.

Créationnisme ou évolutionnisme ?

Se référer à notre page sur les religions "B. L'existence de Dieu, une hypothèse affirmative peu probable" pour comprendre notre système de classification des hypothèses.

Créationnisme: Hypothèse de type IV): Passé, Surnaturel, Inobservable.
D'emblée, notre raisonnement range par défaut, cette hypothèse comme infiniment improbable. La création fut spontanée et divine, à une époque antérieur qu'il est impossible d'observer. Elle implique un évènement surnaturel et invérifiable, ce qui décrédibilise cette hypothèse, comme ce serait aussi le cas pour l'infinité d'hypothèses surnaturelles et inobservables qu'on pourrait inventer. En l'absence d'observation empiriques, tout évènement surnaturel et passé dont la seul légitimité reste alors la foi, est indigne de considération.

Évolutionnisme: Hypothèse de type III) au minimum: Passé, Naturel, Inobservable
L'extraordinaire hypothèse de Darwin a rendu Dieu inutile au processus d'évolution, indépendant. L'évolutionnisme est une hypothèse totalement naturelle, ne nécessitant pas de rupture des lois de l'univers pour aboutir à la diversité des espèces. En l'absence d'observation et d'expérimentation, nous devons chercher des indices, et ils sont nombreux à étayer cette hypothèse: de nombreux vestiges inutiles dans notre organismes témoignent de notre évolution. La datation nucléaire témoigne de la présence de formes de vie à des époques largement plus lointaines que la chronologie créationniste ne le permet.
Mieux encore, des races de chiens ont été évoluées volontairement et ont abouti à des des espèces aux traits physiologiques différents, ce qui prouve de manière irréfutable la *possibilité* de l'évolution. Cette observation, cette expérimentation, nous permet finalement de classer cette hypothèse dans le groupe I), le plus solide: Présent, naturel, observable et expérimentable, ce qui fait que cette hypothèse est infiniment plus probable que la théorie créationniste.
Pour ceux intéressé par la question, nous recommandons l'excellent ouvrage de Richard Dawkins, qui traite spécifiquement "d'indices" de l'évolution mieux que nous saurions le faire: The Greatest Show On Earth: The Evidence For Evolution .